Crossfire – tome 1 : Dévoile-moi de Sylvia Day

Crossfire - tome 1 : Dévoile-moi de Sylvia Day


L’auteur Sylvia Day nous présente le début de sa saga érotique, Crossfire. Dans Dévoile-moi, il est question d’Eva, qui obtient un poste dans l’agence de publicité Crossfire. Elle est très vite attirée par le patron, Gideon Cross. Mais les deux cachent des secrets…
413 pages aux éditions J’ai Lu

Résumé de Crossfire – tome 1 : Dévoile-moi de Sylvia Day

Lorsqu’il est entré dans ma vie, je ne savais rien de Gideon Cross sinon qu’il exerçait sur moi une attraction si intense que j’en fus ébranlée. J’ignorais encore tout de sa force et de ses failles, de ce besoin qu’il avait de posséder et de dominer, de l’abîme au bord duquel il oscillait. Je n’imaginais pas que chacun de nous deviendrait le miroir de l’autre ― un miroir dans lequel se refléteraient les blessures intimes et les désirs vertigineux qui nous habitaient. Je ne mesurais pas encore la profondeur de l’amour qui allait nous unir.

Extraits de Crossfire – tome 1 : Dévoile-moi de Sylvia Day

Retrouvez quelques passages du premier opus de la saga érotique Crossfire, Dévoile-moi :

Prétendre que nous étions vierges aurait été ridicule, et pourtant, d’un point de vue émotionnel, nous l’étions bel et bien. Nous avancions à tâtons dans l’obscurité, trop impatients, le sol se dérobait sous nos pieds, nos fragilités nous rattrapaient, nous cherchions à impressionner l’autre et nous passions à côté de détails essentiels.

– Un instant, Eva m’arrêta Cross en m’attrapant par le coude. Elle vous rejoint tout de suite, ajouta t-il à l’intention de Mark tandis que les portes se refermaient sur le visage ahuri de mon patron.
Cross demeura silencieux le temps que l’ascenseur amorce sa descente.
– Tu couches avec quelqu’un ? demanda-t-il en pressant de nouveau le bouton d’appel.
La question avait été posée avec une telle désinvolture que je mis un moment à comprendre et que je ne réalisais même pas qu’il m’avait tutoyée.
Je pris une brève inspiration.
– En quoi cela vous regarde-t-il ?
Il me fixa et je retrouvais dans son regard ce que j’y avais vu lors de notre première rencontre – puissance hors norme et contrôle d’acier. Je reculais involontairement. Comme la première fois. Cette fois, cependant, je ne tombai pas à la renverse – j’étais en progrès.