Wild Seasons saison 2 : Dirty Rowdy Thing de Christina Lauren

Wild Seasons saison 2 : Dirty Rowdy Thing de Christina Lauren

La saga Wild Seasons de Christina Lauren continue avec le tome 2 ! Nous suivons ici Harlow, amie de Mia et Lola. Elle aussi a épousé un parfait inconnu nommé Finn pour s’amuser… Après un week end chaud, il revient dans sa vie alors qu’elle ne comptait pas le revoir… On suit l’histoire en fonction des points de vue des protagonistes.
Vous trouverez le premier tome ici.
352 pages aux éditions Pocket

Résumé de Wild Seasons saison 2 : Dirty Rowdy Thing de Christina Lauren

Contrairement à ses meilleures amies, Lola et Mia, Harlow ne se refuse aucune folie. Se marier avec un pêcheur canadien, une nuit d’ivresse à Las Vegas, par exemple…
Et le week-end démentiellement torride qui s’ensuit ne change rien à l’affaire : il n’est pas une raison au monde pour que Harlow revoie Finn un jour… Pourtant Finn vient de réapparaître, là, par hasard, dans SON café californien. Harlow n’en croit pas ses yeux.
Leurs retrouvailles, irrésistibles, mettront toutes leurs certitudes en péril…

Extraits de Wild Seasons saison 2 : Dirty Rowdy Thing de Christina Lauren

Découvrez quelques extraits de Wild Seasons saison 2 : Dirty Rowdy Thing de Christina Lauren :

Je croise le regard de Lola : elle est aussi impressionnée que moi. Je ne suis jamais entrée dans une librairie de bandes dessinées, mais l’agencement me semble être un coup de génie. Je m’attendais à des rayonnages serrés, des étagères impressionnantes remplies de livres colorés et de magazines ; Oliver a préféré disposer le long des murs des bibliothèques cubiques, asymétriques, avec des panneaux de différentes tailles pour évoquer l’univers de la bande dessinée. Le choix de livres et de produits dérivés est énorme, mais on ne se sent jamais à l’étroit dans la boutique. Des tables en forme de livre ouvert, décorées avec des planches connues de BD, permettent de feuilleter les albums à loisir. En devanture, un espace pour lire avec un canapé et des fauteuils lounge en cuir rouge.

Il commence à disposer la corde rouge sur mon torse, en évaluant la longueur restante de chaque côté. Il me soulève légèrement pour passer la corde sous mon dos et la croise sur ma poitrine. Il la passe à mon poignet, immobilise mon bras avant de revenir sur ma poitrine, de l’autre côté. Il entrave mon autre bras, en faisant en sorte que mes poignets soient bloqués au niveau de mes hanches.
Au centre, presque sur mon nombril, il fait un nœud compliqué et très joli. Je l’observe tout le long. Il se concentre pour ne pas m’attacher trop serré. Je sens que la vue de mon corps entravé lui plaît. Quand il a fini, il soupire, passe une main sur mes hanches, mon ventre, mes seins, mon cou.