Beautiful Bastard de Christina Lauren

Beautiful Bastard de Christina Lauren


E.L. James, auteure de 50 nuances a indiqué dans des interviews que Beautiful Bastard a été l’une de ses inspirations pour écrire sa trilogie. Nous suivons ici les aventures de la jeune assistante Chloé Mills et de son odieux patron Bennett Ryan. Malgré sa répulsion, Chloé se surprend à tomber dans ses bras. Un jeu de soumission et de domination s’installe entre les deux protagonistes…
L’auteur qui publie sous le nom de Christina Lauren est en fait écrit par deux femmes, Christina Hobbs et Lauren Biling. Elles sont à la tête de la saga Beautiful où vous retrouverez à nouveau Bennett et Chloé.
La suite de ce tome est Beautiful Bitch.
336 pages aux éditions Pocket.

Résumé de Beautiful Bastard de Christina Lauren

L’esprit vif, bosseuse et volontaire, Chloé Mills n’a qu’un seul problème, son patron : Bennett Ryan. Exigeant, direct, dépourvu de tact, ou d’une quelconque considération à l’égard d’autrui, il est absolument… irrésistible. Un salaud magnifique. Bennett retourne à Chicago après avoir séjourné en France pour jouer au sein de l’entreprise familiale qu’il dirige, un grand groupe de media, un rôle de premier plan. Rien ne laissait supposer que son assistante, chargée de l’aider à distance lorsqu’il était à l’étranger, puisse se révéler être cette sublime créature, dotée d’une innocence toute provocatrice et absolument exaspérante, avec laquelle il allait désormais devoir travailler chaque jour. Malgré sa réputation, Bennett n’est pas du genre à entretenir une aventure sur son lieu de travail. Mais Chloé est si séduisante qu’il envisage de faire une entorse à la règle – pour ne pas dire, la faire complètement voler en éclats – si c’est le seul moyen pour lui, de la conquérir, de se l’approprier, de la posséder. Alors que désir et attirance mutuelle ne cessent de croître jusqu’à un point limite, de non-retour, Bennett et Chloé doivent décider exactement ce qu’ils sont prêts à perdre ou à sacrifier, pour continuer à s’auto-posséder, l’un l’autre sans répit.

Extraits de Beautiful Bastard de Christina Lauren

Découvrez quelques extraits erotiques de Beautiful Bastard de Christina Lauren :

Ce type serait parfait s’il consentait à garder la bouche fermée. Un peu de ruban adhésif ferait l’affaire. J’en ai dans un tiroir de mon bureau. Je sors parfois le rouleau pour le caresser, espérant lui offrir un jour le rôle qu’il mérite.

– Vous êtes un sale con, monsieur Ryan.
Son sourire me confirme que tout ce qu’il veut de moi, il l’a déjà. J’ai envie de lui balancer un coup de genou dans les couilles, mais la pensée que je ne pourrais plus obtenir de lui ce que je veux par-dessus tout me dissuade de le faire.
– Dites « s’il vous plaît », mademoiselle Mills.
– S’il vous plaît, allez vous faire foutre.

Tout devient alors trop intense, trop fort, trop saisissant. Sa poitrine monte et descend et son regard se pose sur ma bouche, elle se mord la lèvre inférieure. Mills enroule doucement ma cravate autour de son poing et m’attire contre elle. J’ouvre la bouche, la sensation de sa langue suave me met dans tous mes états. Je ne peux pas revenir en arrière. L’une de mes mains détache sa queue de cheval, l’autre caresse son menton. Les boucles délicates tombent sur ma main et j’empoigne la masse de ses cheveux, je les tire pour mieux atteindre sa bouche. J’en veux plus. Je veux tout d’elle.
Elle gémit et je tire ses cheveux plus fort :
– Tu aimes ça.
– Putain, oui.
Ces mots ont pour effet de me projeter dans une autre dimension. Je me fous de savoir où nous sommes, qui nous sommes, ce que nous éprouvons l’un pour l’autre. Je n’ai jamais vécu une telle alchimie avec personne. Quand nous sommes ensemble, plus rien n’a d’importance.