La Soumise, tome 4.5 : La Novice de Tara Sue Me

La novice saga érotique La Soumise


Ce sous-tome de la saga La Soumise met en scène un autre couple s’adonnant aux pratiques BDSM. On suit les chaudes aventures de Julie et Daniel…
Cet ouvrage érotique est également disponible sous le titre Incandescence.
288 pages aux éditions Marabout
Retrouvez les autres tomes de la saga érotique La Soumise ici.

Résumé de La Soumise tome 4.5 : La Novice de Tara Sue Me

Julie Masterson a le goût du risque.
Si elle n’ignore rien des expériences qui peuvent se dérouler entre les murs d’une chambre, elle n’a jamais laissé un partenaire prendre les pleins pouvoirs. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Daniel Covington, le séduisant directeur de la Weston Bank.
Daniel, dominant respecté dans sa communauté, n’a quant à lui pas eu de relation exclusive depuis plusieurs années. L’innocence et l’enthousiasme de Julie le mènent pourtant à reconsidérer sa perception de l’engagement.
Alors que leur relation s’intensifie, le côté sombre de leurs jeux apparaît. Julie va devoir décider si elle fait suffisamment confiance à Daniel pour se soumettre entièrement à lui, ou si elle doit fuir avant de finir par se brûler…

Extraits de La Soumise tome 4.5 : La Novice de Tara Sue Me

Découvrez quelques textes issus du roman érotique La Soumise tome 4.5 : La Novice de Tara Sue Me :

Pourquoi les hommes offrent-ils des fleurs à une femme ? Selon Sasha, la meilleure amie et associée de Julie, il n’y avait pas trente-six raisons : pour la mettre dans leur lit ou pour l’y remettre. Julie n’était pas tout à fait d’accord, mais une fois que Sasha avait une idée en tête, elle n’en démordait pas.

Le carillon de Petal Pushers, la boutique de fleurs dont elles étaient propriétaires, égrena quelques notes. Julie loucha vers les deux clients qui venaient d’entrer avant de reprendre la discussion interrompue.

— Tu as vu ? souffla-t-elle à son amie. Ça m’étonnerait qu’il essaie de la mettre dans son lit, celle-là.

Sasha, qui passait commande dans l’arrière-boutique pour renouveler le stock de la semaine suivante, leva le nez de l’écran de son ordinateur. Le « il » en question était un homme de haute taille, les traits virils, comme sculptés au burin, les cheveux châtain clair. Vêtue d’une pelisse blanche adaptée à l’hiver rigoureux de Wilmington, dans le Delaware – elle devait probablement valoir plus cher que le salaire annuel de Julie – la femme âgée qui l’accompagnait, ne ressemblait pas à la bombe qu’on exhibe fièrement à son bras.

Le bruit des chairs qui s’entrechoquaient résonnait dans la pièce silencieuse tandis que Daniel observait le couple dans sa salle de jeux. Ron était son nouveau protégé – une position très convoitée dans la communauté BDSM qu’ils fréquentaient. Daniel avait eu plusieurs entretiens avec le jeune homme, mais c’était la première fois qu’il le regardait faire avec une soumise.
Dena était l’une des plus expérimentées du groupe. Un excellent choix pour un apprenti dominant, raison pour laquelle Daniel l’avait priée de se joindre à eux cet après-midi.