Zones humides de Charlotte Roche

Zones humides de Charlotte Roche


Zones humides de Charlotte Roche est un ouvrage érotique très provocant et obscène. Avant de vous y plonger, assurez-vous d’avoir l’estomac bien accroché ! Hélène, jeune femme de 18 ans est hospitalisée pour une fistule anale. Depuis son lit d’hôpital, elle en profite pour nous conter ses pratiques sexuelles et hygiéniques (ou non…)… En toile de fond, Hélène rêve de réunir ses parents divorcés… Un roman cru à ne pas mettre en toutes les mains.
222 pages aux éditions J’ai Lu.

Résumé de Zones humides de Charlotte Roche

Admise aux urgences pour soigner une fissure anale, Hélène Memel, qui s’ennuie dans son lit d’hôpital, décide de profiter de son immobilité forcée pour égrener les souvenirs de sa vie sexuelle : rituels corporels, pratiques expérimentales, épisodes trash… Elle déroule tout un florilège cru et extravagant, tout en réfléchissant à la meilleure façon de réunir ses parents divorcés. Un livre polémique, subversif, féministe, qui dénonce par ailleurs l’hygiénisme comme avilissement de la femme.

Extraits de Zones humides de Charlotte Roche

Lisez quelques passages du roman erotique Zones humides de Charlotte Roche :

J’ai sagement attendu mon dix-huitième anniversaire et personne ne m’a invitée. J’ai donc tout fait par moi-même. J’ai cherché le numéro des bordels de la vielle que j’ai tous appelés en demandant poliment s’il y avait des putes qui montaient aussi avec des femmes. On n’en voit pas tous les jours. (…) Je voulais aller voir une pute que j’ai choisie dans le salon, à l’entrée. Tout à fait comme moi, en version noire.

La face antérieure de la chatte, si j’appuie bien fort dessus, j’ai l’impression que je vais me pisser sur la main et je jouis tout de suite, la plupart du temps. Ce genre d’orgasme fait souvent jaillir un liquide qui ressemble à du sperme. Il n’y a guère de différence entre les hommes et les femmes, à mon avis.